CV d’ingénieur : ce que l’on aime y voir

Tu es ingénieur, et parfois, c’est compliqué de mettre en valeur tes super compétences sur seulement une ou 2 pages de façon claire et fluide. Tu es bourré de talent, mais tu ne sais pas par où commencer ni quoi mettre en avant…
Altelios te donne les clés pour bien rédiger ton CV et sur ce qu’on adorerait y trouver !

Conseil no 1 :

Sois clair ! Rien de tel qu’un CV limpide, bien organisé et donc facile à lire ! Toi-même tu détestes découvrir une offre d’embauche qui est fouillie et fourretout. Il est vrai que les ingénieurs en général se concentrent davantage sur le fond que sur la forme, et donc sur la partie « moteur » et technique de leur profil. Mais en vérité, un CV avec TROP d’informations et TROP de détails devient vite indigeste. Fais donc simple et clair !

Conseil no 2 :

Hiérarchise bien ton CV. Un titre de poste, les projets principaux, le contexte général de chaque mission, ta contribution à cette mission (avec quelques chiffres c’est encore plus parlant) et enfin l’environnement technique utilisé. Avec ces infos, Les recruteurs et RH comprennent parfaitement ton parcours et peuvent le lire facilement sans s’emmêler les pinceaux. Pense à avoir plusieurs CV en fonction de la cible choisie : par exemple pour une équipe RH qui va réceptionner le CV, n’oublie pas de « vulgariser » ton langage d’ingénieur afin que quelqu’un qui n’a pas les compétences métier puisse te déchiffrer malgré tout. Si c’est pour une ESN, tu peux « te lâcher » techniquement…

Conseil no 3 :

 « Le diable est dans les détails ». Par pitié, évite les fautes d’orthographe ! Nos yeux « saignent » quand nous recevons des CV truffés de fautes. Pense aussi à ne pas faire quelque chose de trop farfelu dans la présentation : on ne recherche pas nécessairement un spécialiste en PAO. Enfin, pense à bien mettre ton CV en PDF, comme cela ta présentation ne bougera pas à l’ouverture.

Conseil no 4 :

On veut voir ta bouille ! Alors ajoute une photo (tout sourire de préférence) ! Si ton CV nous intéresse on finira bien par te rencontrer un jour ou aller voir ton profil LinkedIn. C’est quand même plus agréable de mettre un visage sur un nom dès le départ.

Conseil no 5 :

Quel est ton talent ? Surtout mets bien en exergue tes points forts et les technos/méthodes que tu maîtrises. D’une part parce que ton CV n’en sera que plus visible sur les moteurs de recherche, et d’autre part parce qu’il s’agit des informations que l’on va forcément regarder en détail. Bref, fais nous rêver en nous montrant ce que tu as sous le capot !

Conseil no 6 :

Sois honnête et transparent. On t’aimera comme tu es, inutile donc de mentir sur ton CV. N’hésite pas à expliquer clairement tes souhaits, tes envies, ta situation géographique etc. Ainsi il n’y aura pas de malentendu lors de l’entretien.

Conseil no 7 :

Glisse nous un mot doux… C’est quand même plus agréable de joindre une lettre de motivation ou un petit texte explicatif à ton CV !

En résumé, on sait que tu n’es ni commercial ni pro du marketing : nous n’attendons pas un CV parfait avec des paillettes. Sois clair, montre nous l’essentiel et reste toi-même, c’est comme cela que l’on t’aimera.

#vienscommetues #proudofyourtalent

laisser un commentaire

*

code